Les mondiaux de surf sont bientôt là !

Les Championnats du Monde de Surf ISA 2017 auront lieu en France du 20 au 28 Mai. La Fédération Française de Surf et la Ville de Biarritz ont présenté les détails de cet événement international qui accueillera plus de 40 nations et 300 000 spectateurs à Biarritz.

 

Le groomsearch étant annulé pour cette semaine, passons aux choses sérieuses avec l’arrivée des championnats mondiaux de surf sur la côte ! En effet, le maire de Biarritz a exprimé sa « joie de se retrouver à Biarritz pour présenter ces Mondiaux de surf qui auront lieu ici même dans un mois.» Il a également promis que Biarritz allait « mettre le paquet » pour que ce soit une formidable réussite. « Nous serons sous le regard du CIO et du CNOSF. Si Paris obtient les JO en 2024, Biarritz pourrait être bien placée si nous réussissons ces Mondiaux. Il y a des enjeux importants pour notre ville, pour la côte basque, pour la région Nouvelle-Aquitaine. »

 

Pour rebondir sur ces propos, Sandrine Derville, vice-présidente de la Région Nouvelle-Aquitaine, a déclaré au nom de la Collectivité être « très heureuse d’accompagner cet évènement à la hauteur d’un autre événement qui sera le championnat du monde canoë-kayak à Pau. » 

« On est la région du surf en France, tant au nombre de licenciés que par la qualité de nos vagues. Bonne chance aux compétiteurs, en particulier aux locaux de l’étape qui sont Aquitains : Joan Duru, Pauline Ado et Justine Dupont. » 

 

Sextuple champion du monde et parrain des Mondiaux, l’Américain Tom Curren s’est ensuite exprimé dans une vidéo enregistrée lors de son récent passage à Biarritz. « C’est un véritable honneur d’être le parrain de ces championnats », « j’ai passé beaucoup d’années ici, j’ai de la famille à Biarritz », a expliqué Curren. Lequel a aussi expliqué que « l’entrée du surf aux Jeux Olympiques était logique car il est désormais universel et il mérite sa place comme tous les autres sports. » Tom Curren sera présent à Biarritz durant toute la durée des Mondiaux.

 

Intervenant également en vidéo car actuellement en Australie, Jérémy Florès et Pauline Ado ont tous deux exprimé leur fierté d’être sélectionnés. « J’adore Biarritz ! C’est vraiment une très bonne occasion pour moi de renfiler le maillot bleu, de retrouver cette ambiance différente et unique », a lancé Florès. « J’ai un historique fort et riche avec l’équipe de France depuis mes années juniors, a déclaré Ado. L’équipe de France court après le titre mondial depuis longtemps. C’est l’occasion rêvée d’aller le chercher. » La Basque a toutefois précisé qu’elle ne « maîtrise pas la date du dernier jour de la compétition (du tour professionnel) au Brésil » et qu’il existe donc une part d’incertitude qui pourrait la contraindre, comme Johanne Defay, a déclaré forfait au dernier moment. Le Brésil pouvant potentiellement se terminer le… 20 mai. 

 

En conclusion, le président de la Fédération Française de Surf Jean-Luc Arassus a fait savoir que « dans le cadre du partenariat avec France Télévisions, plus de 15 heures de retransmissions ont d’ores et déjà été actées sur France O et France 4 et qu’un direct est à l’étude pour la dernière journée pendant l’antenne de Roland-Garros. »

 

Biarritz-mondiaux 2017

 

 

Point culture… ISA WORLD SURFING GAMES 

Ce sont les championnats du monde des nations de surf, ils sont organisés depuis 1964 par l’ISA. Ils ont de nombreuses fois changé de nom! D’abord biennaux, ils sont devenus annuels depuis 2008.Les ISA World Surfing Games regroupaient jusqu’en 2010 d’autres disciplines associées comme le longboard, le bodyboard et le kneeboard, ainsi que la catégorie junior.

Les ISA World Surfing Games ne concernent aujourd’hui que le surf ou shortboard.

Ils sont considérés comme des Jeux olympiques du surf. Les médailles or, argent, bronze et cuivre sont décernées, les athlètes sont en compétition pour l’honneur de représenter leur pays et couleurs nationales.

Les athlètes, quatre hommes et deux femmes, sont sélectionnés par leur pays. Ce format rappelle celui de la Coupe Davis de tennis.

Le Pérou est champion du monde en titre. La France a terminé 4e de la dernière édition disputée en 2016 au Costa Rica.

 

 

LES SÉLECTIONNÉS FRANÇAIS :

-Jérémy Florès (messieurs + relais)

-Joan Duru (messieurs + relais)

-Johanne Defay (dames)

-Pauline Ado (dames)

-Justine Dupont (relais)

Florès, Duru, Defay et Ado, les quatre meilleurs athlètes de la Fédération Française de Surf en 2017 ont été sélectionnés pour représenter la France aux ISA World Surfing Games 2017. Justine Dupont est sélectionnée pour l’épreuve du relais et elle est première remplaçante en cas de forfait d’une titulaire. Les deux derniers sélectionnés messieurs seront connus fin avril après une série de compétitions du tour professionnel.

Article lu 73 fois

Mai 03, 2017 Pas de commentaire by
Surf & sports
Pas de Reponses de “Les mondiaux de surf sont bientôt là !”

Laisser un commentaire