Wallis Bird en Live : une révélation !

Wallis Bird en concert à La Boule Noire : Le plein d’humour et de bonnes vibrations

Quand Wallis Bird arrive sur scène, on ne peut s’empêcher de penser à la silhouette de Robert Smith sur la pochette Boys don’t cry. Guitare en bandoulière, cheveux blonds platines ébouriffés, on la sent pourtant impressionnée par la salle, le public.

Wallis Bird pour la première fois en concert à La Boule Noire à Paris

Elle envoie la première chanson tout en douceur, remerciant les gens d’être venus. C’est la première fois qu’elle joue ici raconte t-elle, ajoutant avec humour qu’elle a déjà vécu de grands moments de solitude, jouant devant… 1 seule personne. C’est loin d’être le cas ce soir, La Boule Noire est remplie au trois quart et les fidèles au premier rang mettent l’ambiance dès les premiers accords. Il faut dire que ses 3 musiciens, fort talentueux et « touche à tous » les instruments, rassemblés sous le nom de Sam Vance-Law, ont assuré la première partie avec 5 chansons folk et intimistes parsemées d’anecdotes (en Français s’il vous plaît) drôlissimes.

Sam Vance Law en première partie du concert de Wallis Bird à La Boule Noire à Paris

Violon, percussions, guitares, piano, cornet, cymbales, flûtes à bec, autant d’instruments qui se retrouvent sur la scène de Wallis Bird pour créer des sons à la fois tendres et enragés. L’irlandaise enchaîne des titres plus endiablés et met rapidement le feu à la scène, emmenant tout le monde avec elle.

Le public est conquis, reprend les refrains, tape dans les mains guidé par son rythme. Elle surfe entre douceurs et frénésie, elle casse les cordes de sa guitare s’excusant d’être en nage. Un chevelu lui crie « sweat(se)xy girl« , un autre « you are amazing » parce que ; si le groupe s’inscrit clairement dans la veine Pop Folk, avouons-le, la chanteuse a un pur côté rock’n roll.

Le premier rappel arrive avec une chanson décoiffante, limite chamanique avant d’enchaîner sur une chanson douce, a cappella à 4 voix pour calmer les esprits échauffés. Une manière de marquer définitivement la fin du concert (la salle se rallume sans laisser au public la possibilité d’en demander encore, dommage).

Wallis Bird en concert à La Boule Noire à Paris

Voilà qui résume parfaitement ces 1 heure 30 : un mélange de gros sons mêlés et une grande douceur. Deux registres qui nous ont fait battre le cœur et remplit de belle énergie.

 

Texte et Photos de notre envoyée spéciale Marine Goy

Home, dernier album de Wallis Bird.Wallis Bird
Actuellement en tournée européenne
Dernier album : Home, sorti le 30 septembre 2016

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Article lu 67 fois

Fév 24, 2017 Pas de commentaire by
Concerts, Notre Une
Pas de Reponses de “Wallis Bird en Live : une révélation !”

Laisser un commentaire